Évaluation de la prime d’activité

Une évaluation de la prime d’activité doit être remise au Parlement en juin 2017 conformément à l’article 61 de la loi du 17 août 2015 relative au dialogue social et à l’emploi. La Direction générale de la cohésion sociale (DGCS) porte cet exercice, en lien avec la Caisse nationale des allocations familiales (CNAF) et la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES).

L’objectif de l’évaluation de la prime d’activité est de tirer un 1er bilan à 18 mois de la mise en place de cette nouvelle prestation, au regard notamment des éléments résultant de sa montée en charge et de son impact en matière de lutte contre la pauvreté et d’incitation à la reprise d’activité.

Une enquête qualitative auprès des bénéficiaires de la prime d’activité

Au-delà des données quantitatives recueillies et exploitées pour évaluer ces différents axes, la société Eurogroup Consulting a été mandatée pour mener une enquête qualitative auprès des bénéficiaires de la prime d’activité. Des entretiens téléphoniques d’une durée de 20 minutes ainsi que des ateliers collectifs de réflexion d’une durée de 2 heures seront organisés. Ces entretiens permettront de donner la parole aux bénéficiaires, qui pourront exprimer leur opinion sur les impacts perçus de la prime d’activité sur leur trajectoire personnelle et professionnelle.

Seuls les bénéficiaires ayant accepté de communiquer leurs coordonnées pourront être contactés par Eurogroup Consulting dans le cadre de cette enquête, dont les finalités sont strictement limitées aux études et statistiques. Les données recensées ne pourront en aucun cas être utilisées pour l’analyse du dossier des bénéficiaires. Par ailleurs, dans le rapport d’évaluation de la prime d’activité, réalisé sur la base de cette enquête, ne figurera aucune donnée permettant d’identifier les bénéficiaires ayant accepté de témoigner.

Retrouver l’information sur l’évaluation de la prime d’activité sur le site de la CAF