Résultats de l’enquête ESPAD : les lycéens consomment moins d’alcool et de tabac

Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé, salue les résultats de l’enquête internationale ESPAD1, qui confirment un recul sensible de l’usage d’alcool et de tabac chez les lycéens depuis 2011, surtout parmi les élèves les plus jeunes. Ces résultats encouragent le gouvernement à poursuivre la politique volontariste qu’il a engagée pour lutter contre le tabagisme et la consommation excessive d’alcool, en particulier chez les jeunes.

L’enquête fait apparaître que la consommation de tabac des élèves français (15-16 ans) a diminué de manière plus importante que dans les autres pays européens. Elle reste néanmoins supérieure à la moyenne européenne (26 % en France contre 22 % dans le reste de l’Europe). La consommation récente d’alcool des élèves de 15-16 ans en France est, quant à elle, dans la moyenne européenne : 47 %. Les lycéens français se révèlent en 2015 moins souvent expérimentateurs d’alcool qu’en 2011 (87 % contre 93 %) et les alcoolisations ponctuelles importantes (API) sont moins fréquentes en France que dans les autres pays concernés par l’étude. La France est un des pays affichant les plus fortes baisses entre 2011 et 2015.

La politique de prévention conduite par le gouvernement a contribué à ces résultats encourageants. En matière de lutte contre le tabac, Marisol Touraine a mis en oeuvre des mesures fortes dans le cadre du Programme national de réduction du tabagisme (PNRT). Cette politique s’amplifiera avec la mise en place progressive du paquet de cigarettes neutre, engagée le 20 mai 2016. Le gouvernement est également mobilisé pour réduire la consommation excessive d’alcool chez les jeunes : la loi de modernisation de notre système de santé permet de lutter contre les phénomènes d’alcoolisation massive en renforçant les sanctions contre l’incitation des mineurs à la consommation habituelle ou excessive d’alcool et en interdisant l’offre ou la vente aux mineurs d’objets incitant à la consommation excessive d’alcool.

Toutefois, les résultats font apparaître que les lycéens accèdent encore trop facilement au cannabis et aux drogues illicites. Pour réduire la consommation de ces produits, le gouvernement entend poursuivre les actions de prévention et d’accompagnement prévues à l’égard des jeunes par le Plan gouvernemental de lutte contre les drogues et les conduites addictives, en particulier l’accès aux Consultations jeunes consommateurs (CJC).

- Consommation de tabac, alcool, cannabis et autres drogues en France et en Europe, à 16 ans - Résultats de l’enquête européenne ESPAD 2015

pdf Le communiqué de presse au format PDF Téléchargement (211.2 ko)