Archives Aide Alimentaire

Programme Alimentation et Insertion 2013 (PAI)

Le PROGRAMME « ALIMENTATION et INSERTION » : une aide concrète destinée aux associations d’aide alimentaire et à leurs bénéficiaires.

Le Programme Alimentation et Insertion (PAI) constitue une démarche originale et exemplaire de formation à l’équilibre alimentaire et de création de lien social.

Imaginé et lancé en septembre 2003 par Dominique Versini, alors Secrétaire d’Etat à la lutte contre la précarité et l’exclusion, il concrétise un engagement partenarial dans le domaine de l’aide alimentaire et nutritionnelle, réunissant les pouvoirs publics, les associations d’aide alimentaire et plusieurs mécènes représentés par l’ANIA, dont la Fondation Nestlé France, et le CNIEL (Consultez sur le site du ministère de l’Agriculture les photos du lancement du PAI 2013).

Ce programme est une démarche sociale accompagnant l’aide alimentaire, inscrite dans les actions du Programme national pour l’alimentation (PNA) et validée par le Programme National Nutrition Santé (PNNS).

Objectifs
Renouvelé chaque année depuis 2003, le PAI répond à un double objectif :
- Sanitaire : améliorer l’état nutritionnel et prévenir les carences alimentaires chez les personnes en situation de précarité ou d’exclusion, plus affectées par les déséquilibres alimentaires.
- Social : tisser des liens et initier l’insertion d’un public exclue ou qui s’exclue.

Outils développés
Le PAI repose sur l’élaboration et la distribution d’outils pédagogiques et pratiques :
- Un calendrier annuel comportant des recettes équilibrées à petits prix, des conseils nutritionnels, des jeux ludiques pour apprendre aux enfants à mieux se nourrir et des actions entreprises au sein des associations avec les bénéficiaires.

Les concours de recettes lancés depuis 2007 alimentent chaque année le calendrier tout en rendant les bénéficiaires acteurs puisque ce sont leurs recettes, leurs savoirs qui sont valorisés.

D’aidés ils deviennent aidant en faisant ainsi connaitre l’association qui les épaule.

Le concours « actions » lancé en 2012 a pour objet de valoriser et de diffuser des actions initiées par les associations et entreprises avec les bénéficiaires de l’aide alimentaire et la société civile.

Diffusés fin décembre, notamment dans les Directions Départementales de la Cohésion Sociale, les calendriers sont remis par les bénévoles et travailleurs sociaux aux bénéficiaires de cette aide.

Le calendrier est un support d’échanges et de conseils sur les moyens de se nourrir à petits prix de manière équilibrée.

- Des affiches reprenant des conseils nutritionnels : « Manger ensemble », « bouger », « boire de l’eau », « des féculents à chaque repas », « 3 produits laitiers par jour », « manger malin » et « des fruits et légumes à volonté chaque jour », qui ont vocation à être disposées dans les locaux associatifs de distribution afin d’initier les échanges, donner envie.

Les messages, essentiellement visuels reprennent les préconisations du PNNS de façon ludique sans jamais donner de leçon.

Quelques chiffres pour 2013 : 400 000 calendriers et 35 000 affiches


Retrouvez le chef Damien et le chef étoilé Gérard Cagna pour un atelier solidaire :
Suivre l’atelier en direct


Foire Aux Questions Habilitation 2013

Habilitations nationales

La liste des personnes morales de droit privé habilitées au niveau national à recevoir des contributions publiques destinées à la mise en œuvre de l’aide alimentaire est fixée par les arrêtés du 25 février 2013 et du 11 juillet 2014.

Il s’agit des personnes morales suivantes :

- Association nationale de développement des épiceries solidaires
- Croix-Rouge française
- Fédération des associations de solidarité avec les travailleurs(euses) immigrés(es)
- Fédération de l’entraide protestante ; Fédération française des banques alimentaires
- Fédération nationale des paniers de la mer
- Fondation de l’Armée du Salut
- Imagine 84
- Les Restaurants du cœur - Les Relais du cœur
- Réseau Cocagne
- Revivre dans le monde
- Secours Catholique
- Secours populaire français
- Société de Saint-Vincent-de-Paul

Pour une union ou une fédération d’associations, l’habilitation est accordée pour elle-même et l’ensemble des membres qu’elle a désignés.