Politique de l’aide alimentaire

Le ministère chargé des affaires sociales assure pour sa part le cofinancement des actions soutenues par le fond européen d’aide au plus démunis (FEAD), soutient les épiceries sociales au travers des têtes de réseau nationales, et accompagne différentes actions menées par les associations habilitées pour l’aide alimentaire.

La feuille de route 2015-2017 du Plan pluriannuel contre la pauvreté et pour l’inclusion sociale prévoit plusieurs actions en lien avec l’aide alimentaire :

  • Action 40 - Améliorer la coordination et la mise en réseau des acteurs : services de l’État, associations, collectivités locales, producteurs et fournisseurs de denrées ;
  • Action 41 - Améliorer le service rendu aux bénéficiaires de l’aide alimentaire notamment en rendant les lieux plus accessibles ;
  • Action 42 - Développer des actions de récupération de denrées.

Afin de faire émerger de nouvelles initiatives nationales ou locales s’inscrivant en cohérence avec les actions prévues dans cette feuille de route, un appel à projets a été lancé par le ministère chargé des affaires sociales en 2015.