Principales mesures

Les principales mesures du plan pluriannuel contre la pauvreté et pour l’inclusion sociale :

  • L’engagement d’un rattrapage du niveau du RSA socle, de 10 %, en sus de l’inflation, d’ici à 2017, avec une première revalorisation de 2 % en septembre 2013.
  • La hausse du plafond de la CMU complémentaire : près de 800 000 personnes en ont déjà bénéficié.
  • L’instauration d’une "garantie jeunes" pour les 18-25 ans qui ne sont ni en emploi ni en formation, en situation d’isolement et de grande précarité. Ce contrat a été lancé en septembre.
  • Une aide aux familles monoparentales ou nombreuses en situation de pauvreté, à travers une augmentation du montant de l’Allocation de soutien familial (ASF) et une majoration du Complément familial (CF).
  • Un investissement massif dans l’hébergement et l’accès au logement, avec d’abord des mesures d’urgence : création de 7000 places d’hébergement d’urgence, 4000 places en centre d’accueil pour demandeurs d’asile et 7360 places en logement adapté ;
  • L’allongement de la durée des contrats aidés, qui devra tendre vers une durée moyenne de 12 mois, pour donner plus de souplesse et, quand cela est nécessaire, plus de temps aux parcours d’insertion des personnes éloignées de l’emploi durable ;
  • La mise en œuvre de la prime d’activité à compter du 1er janvier 2016 ;
  • Un renforcement de l’accès aux crèches pour les enfants de familles en situation de pauvreté ;
  • La création d’un registre national des crédits aux particuliers.