Les modes de calcul de la retraite

Le calcul de la votre pension de retraite dépend de 3 facteurs :

  • les régimes dont vous avez dépendu
  • la durée de cotisation ou d’assurance
  • le montant des rémunérations perçues

Pour calculer votre retraite : trois facteurs

Le calcul de votre pension de retraite dépend de trois principaux facteurs.

1. Les régimes dont vous avez dépendu

En règle générale, vous cotisez au moins à deux régimes en même temps : un régime de base et un régime complémentaire.

Les régimes de base fonctionnent pour la plupart en annuités : la pension est fonction de la durée pendant laquelle vous avez cotisé (en trimestres) et, dans une certaine mesure, des revenus perçus pendant la vie active.

Les régimes complémentaires fonctionnent en points. Vos cotisations sont converties en points ; au moment de la retraite, l’ensemble des points est à son tour converti en pension mensuelle. Celle-ci est donc directement proportionnelle aux revenus perçus pendant la vie active. A noter : la valeur monétaire de ces points est régulièrement réévaluée.

2. La durée d’assurance

Pour obtenir la meilleure pension possible dans l’ensemble de vos régimes de retraites, vous devez avoir cotisé pendant une durée minimale : depuis la réforme, cette durée d’assurance est connue pour toutes les générations, et s’élève de 160 à 172 trimestres, suivant votre année de naissance.

Si vous souhaitez prendre votre retraite et qu’il vous manque des trimestres par rapport à cette durée de référence, votre pension de base est réduite de deux manières :

  • elle est calculée au pro-rata de votre durée d’assurance effective : par exemple, si vous totalisez 150 trimestres et deviez en valider 165, votre pension de base sera multipliée par 150/165.
  • elle est en plus réduite d’un certain pourcentage, que l’on appelle « décote » dans le régime général. Dans ce cas, le plus souvent, la pension complémentaire est également diminuée.

Si vous avez atteint l’âge de la retraite à taux plein au moment de prendre votre retraite (entre 65 et 67 ans suivant votre année de naissance, 67 ans pour les personnes nées en 1955 et après), la décote ne s’applique pas.

3. Le montant des rémunérations perçues au cours de la carrière

Le montant de vos pensions de retraite est lié au niveau de vos revenus d’activité ; mais le mode de calcul varie suivant les régimes.

Pour les salariés du privé, les artisans et les commerçants, la retraite de base est calculée à partir de la moyenne des 25 meilleures années de revenu, dans la limite du plafond de la Sécurité sociale. Pour un assuré qui a validé tous ses trimestres, la pension de base s’élève à 50% de cette moyenne.

Dans les autres régimes, le mode de calcul est différent.

A quel âge ?

L’âge minimum pour prendre sa retraite est aujourd’hui le même dans la plupart des régimes : entre 60 et 62 ans selon l’année de naissance. A partir de la génération née en 1955, cet âge est fixé à 62 ans.

Certaines personnes peuvent partir plus tôt, à certaines conditions (carrière longue, handicap, assurés de certains régimes).

Pour calculer votre âge de départ à la retraite à taux plein, rendez-vous sur le calculateur.