Qui fait quoi dans le système des retraites ?

Les différents régimes de retraites sont gérés par des organismes distincts : les caisses de retraite. En voici un panorama en fonction de votre statut professionnel.

Les caisses de retraite

Les différents régimes de retraites sont gérés par des organismes distincts : les caisses de retraite.

Les principales caisses de retraite
Statut professionnelRégime de baseRégime complémentaire
Salariés de l’agriculture Mutuelle sociale agricole (MSA) Arrco (tous salariés)- Agirc (cadres)
Salariés de l’industrie, du commerce et des services Caisse nationale d’assurance vieillesse (CNAV, ou régime général) Arrco (tous salariés)- Agirc (cadres)
Salariés non titulaires de la fonction publique Caisse nationale d’assurance vieillesse (CNAV, ou régime général) Ircantec
Fonctionnaires d’Etat (civils et militaires) Service des pensions de l’Etat Régime additionnel de la Fonction publique (RAFP)
Fonctionnaires territoriaux et hospitaliers Caisse nationale de retraite des agents des collectivités locales (CNRACL) Régime additionnel de la Fonction publique (RAFP)
Artisans, commerçants, industriels Régime social des indépendants (RSI)
Professions libérales Caisse nationale d’assurance vieillesse des professions libérales (CNAVPL) Les 10 sections professionnelles de la CNAVPL :
  • Chirurgiens-dentistes et sages-femmes (CARCDSF)
  • Médecins (CARMF)
  • Auxiliaires médicaux (CARPIMKO)
  • Vétérinaires (CARPV)
  • Pharmaciens (CAVP)
  • Notaires (CRN)
  • Huissiers (CAVOM)
  • Experts-comptables (CAVEC)
  • Agents d’assurance (CAVAMAC)
  • Autres professions (CIPAV)
Avocats Caisse nationale des barreaux français (CNBF)
Exploitants agricoles MSA

Les cas particuliers

  • Les artistes auteurs dépendent du régime général pour leur retraite de base, et d’un organisme dédié pour la retraite complémentaire, l’IRCEC.
  • Les salariés de l’aviation civile sont également rattachés au régime général (CNAV) pour leur retraite de base, et à une caisse qui leur est propre, la CRPNPAC, pour la retraite complémentaire.
  • Les ministres du culte et les religieux ont un régime de base spécifique, géré par la CAVIMAC. Pour la retraite complémentaire, ils sont rattachés à l’Arrco.
  • Les assurés bénéficiant d’un régime spécial de retraites sont rattachés, pour leur retraite de base et complémentaire, à des caisses spécifiques : Canssm (mines), Cnieg (industries électriques et gazières), FSPOEIE (ouvriers de l’Etat), CRPCEN (employés et clercs de notaires), Enim (marins), caisses de retraite de la SNCF, de la RATP, de la Banque de France, de la Chambre de commerce et d’industrie de Paris, de l’Assemblée nationale, du Sénat, de l’Opéra de Paris, de la Comédie française…