Infirmier de bloc opératoire

L’infirmier de bloc opératoire est un infirmier spécialisé exerçant au sein d’une équipe dans les blocs opératoires des hôpitaux ou des cliniques. En collaboration étroite avec le chirurgien, il prend en charge le patient dès son arrivée en salle d’opération jusqu’en fin d’intervention, en salle de réveil.

Quelles sont les principales activités ?

Il doit gérer l’intégralité du passage du patient au bloc, quelle que soit la discipline.
Concrètement, il est responsable du bon déroulement de l’intervention chirurgicale, du respect des règles d’hygiène et de sécurité, de l’enregistrement de la traçabilité de tous les produits, matériels et actes dispensés pendant l’opération. Il contrôle et prépare les outils chirurgicaux stériles et non stériles, assiste le chirurgien durant l’intervention et effectue ensuite les soins adaptés. Enfin, il s’assure en permanence des mesures d’hygiène au sein du bloc opératoire.
L’infirmier de bloc opératoire travaille à l’hôpital ou en clinique.

Pour quelle rémunération ?

En cours d’actualisation.

Quelles sont les compétences et qualités nécessaires ?

L’infirmier de bloc opératoire doit assurer la sécurité du bloc. Il choisit et met en œuvre les techniques et les pratiques adaptées au patient, en faisant preuve d’organisation et de dextérité, qualités nécessaires pour être réactif et rapide.
Travaillant au quotidien au contact avec les patients, mais aussi avec les chirurgiens et les personnels hospitaliers, il doit être doté d’un bon relationnel.

Quelle est la formation à suivre ?

Pour accéder au métier d’infirmier de bloc opératoire, il faut au préalable être infirmier diplômé d’Etat ou sage-femme depuis au moins 2 ans : ensuite, une formation de 18 mois dans une école spécialisée, recrutant sur concours, est nécessaire.

Évolutions – passerelles vers d’autres métiers

Cadre de santé, responsable hygiéniste


Infirmière de bloc opératoire par emploipublic
Vers le site emploipublic.fr