Manipulateur en électroradiologie médicale

Le manipulateur en électro-radiologie médicale effectue des actes de radiologie ou d’imagerie médicale (scanner, IRM…) destinés à confirmer un diagnostic et, en cas de cancer à participer à son traitement, (séances de radiothérapie).

Quelles sont les principales activités ?

Il peut exercer son activité dans un établissement de santé public ou privé, en ville, dans des cabinets de radiologie diagnostique. Lorsqu’il exerce dans un service de radiothérapie, il est en mesure d’adapter la technique de réalisation de l’examen en fonction de la prescription. Lorsqu’il travaille dans un établissement hospitalier, cela peut être au sein des urgences ou des services de chirurgie.

Pour quelle rémunération ?

Le salaire mensuel brut d’un manipulateur radio à l’hôpital est d’environ 1 510 € en début de carrière et de 2 550 € en fin de carrière.

Quelles sont les compétences et qualités nécessaires ?

Le manipulateur est en contact permanent avec les patients ; il a un travail très marqué par les technologies de pointe, et en même temps très humain. Les patients sont souvent inquiets, il est parfois obligé d’attendre, il faut savoir être bienveillant, rassurant.
Les compétences du manipulateur radio reposent donc à la fois sur des qualités relationnelles avec les patients et sur la maîtrise de techniques d’imagerie médicale et de matériels de plus en plus sophistiqués, y compris des outils informatiques.
Il doit être en mesure d’adapter les protocoles en fonction de la prescription médicale et du contexte clinique de chaque patient. Il intervient dans la chaîne de soins et, à ce titre, s’insère au sein d’une équipe pluri-professionnelle. Il travaille en contact direct avec les médecins, et en particulier avec les radiologues.

Quelle est la formation à suivre ?

Il existe deux formations pour accéder au métier de manipulateur radio : toutes deux accessibles aux titulaires du baccalauréat, elles ont une durée de trois ans :

- le diplôme d’Etat de manipulateur en électro-radiologie médicale préparé dans des instituts de formation rattachés à des hôpitaux publics et délivré par le ministère de la santé. L’étudiant aura à sa charge les frais d’inscription.
- le diplôme de technicien supérieur en imagerie médicale et radiologie thérapeutique préparé dans les lycées et délivré par le ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche. La formation est gratuite.

Après quelques années de pratique et une formation de cadre de santé, il peut évoluer vers des fonctions d’encadrement de service ou de formateur en institut de formation.