Vaccination

La sage-femme pratique des vaccinations chez les femmes et les nouveau-nés. Elle peut désormais aussi vacciner l’entourage de votre bébé afin de le protéger de certaines maladies infectieuses.

JPEG - 8.2 ko



La sage-femme pratique des vaccinations chez les femmes et les nouveau-nés.

Elle peut désormais aussi vacciner l’entourage de votre bébé afin de le protéger de certaines maladies infectieuses.

Un arrêté du ministre chargé de la santé fixe la liste des vaccinations autorisées.



JPEG - 11.3 ko







Pimprenelle Long-Cho, 34 ans, sage-femme à l’hôpital Louis Mourier, à Colombes

JPEG - 255.5 ko

Quelles vaccinations pouvez-vous effectuer chez la mère et le nouveau-né et quels conseils pouvez-vous donner à l’entourage du nouveau-né ?

Nous sommes habilités à vacciner le nouveau-né contre l’hépatite B quand la mère est porteuse du virus et contre la tuberculose en cas de risque élevé. En dehors des vaccins contre la grippe, contre l’hépatite B et le méningocoque C, nous pouvons également vacciner la mère contre la rougeole, les oreillons et la rubéole lorsqu’elle n’est pas immunisée, en raison de la gravité de ces maladies pour le bébé. Le vaccin contre la coqueluche ou des rappels coquelucheux lui sont également proposés ainsi qu’à l’entourage proche du bébé.