Validation des acquis de l’expérience

Qu’est-ce que la validation des acquis de l’expérience (VAE) ?

- La VAE est un nouveau mode d’accès à la certification créé par la loi de modernisation sociale du 17 janvier 2002.

- Elle s’inscrit dans une démarche de valorisation des personnes par la reconnaissance de leurs compétences. Elle fait partie du champ de la formation professionnelle continue.

- Ainsi toute personne, à condition de justifier d’au moins 3 ans d’expérience, peut faire valider ses compétences pour acquérir tout ou partie d’un diplôme ou d’un titre à finalité professionnelle correspondant à l’activité exercée.

- Les candidats peuvent dans certaines conditions, et s’ils le souhaitent, être conseillés et accompagnés. Les salariés bénéficient d’un congé de 24 h.

Pour quels diplômes de travail social ?

Afin de permettre l’appréciation et la validation des acquis de l’expérience par les jurys, des travaux préalables ont été nécessaires. Ils ont consisté, pour chacun des diplômes de travail social, à élaborer des référentiels professionnels déclinés en termes d’activités et de compétences, à définir l’outillage des jurys et le contenu des dossiers. La mise en œuvre de la VAE est désormais effective pour tous les diplômes de travail social.

Les modalités

Durée de l’expérience
Cette expérience, d’une durée minimale cumulée de 3 ans, peut être salariée, non salariée ou bénévole mais elle doit être en rapport avec le diplôme demandé. Attention : les périodes de stage inclues dans une formation ne peuvent être prises en compte.

Validation
La validation, totale ou partielle, est effectuée par le jury du diplôme qui se prononce au vu d’un dossier constitué par le candidat et d’un entretien avec ce dernier.

Étendue de la validation
Le jury peut attribuer la totalité du diplôme. A défaut, il se prononce sur l’étendue de la validation et, en cas de validation partielle, sur la nature des connaissances et aptitudes devant faire l’objet d’un contrôle complémentaire dans les 5 ans suivant sa décision.

Les principales étapes de la démarche

- Dépôt du livret de recevabilité
- Décision de recevabilité
- Dépôt du livret de présentation des acquis de l’expérience
- Entretien avec le jury


Voir aussi le site VAE de l’ASP
Voir aussi le portail VAE