Conseil national de santé mentale

Le conseil national de santé mentale a été installé par Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé, le 10 octobre 2016. Il se réunit environ deux fois par an ; la deuxième réunion a eu lieu le 17 janvier 2017.

La santé mentale constitue l’une des cinq priorités nationales de santé, réaffirmée dans la loi de modernisation de notre système de santé du 26 janvier 2016, qui a permis des avancées importantes en définissant la politique de santé mentale et en prévoyant sa déclinaison territoriale au sein de projets territoriaux de santé mentale.

La création de cette instance, très attendue des acteurs du champ de la santé mentale, va permettre de mettre en œuvre une stratégie globale et transversale des enjeux de la santé mentale, pour mieux prévenir les troubles psychiques et psychiatriques et mieux prendre en charge et accompagner ceux qui en souffrent.
Le conseil national de santé mentale est présidé par Alain EHRENBERG, sociologue, directeur de recherche émérite au CNRS. Sa lettre de mission, du 3 novembre 2016, fixe les axes et orientations des travaux à mener sous son impulsion.

En tenant compte des axes de réflexion prioritaires fixés par la ministre, et en s’appuyant sur les conclusions du rapport Laforcade sur la santé mentale, le conseil national de santé mentale veillera à la cohérence et à l’articulation des politiques des différents champs (prévention, sanitaire, social et médico-social, logement, insertion professionnelle, etc.).

Le Conseil de santé mentale articulera ses travaux avec ceux du comité de pilotage de la psychiatrie et du comité de pilotage du handicap psychique.


pdf Lettre de mission CNSM Téléchargement (760.1 ko)
pdf Rapport relatif à la santé mentale- Michel LAFORCADE, 2016 Téléchargement (11.6 Mo)
pdf Installation du CNSM - Communiqué de presse du 10 octobre 2016 Téléchargement (195.4 ko)
pdf Discours Alain Ehrenberg, 10 octobre 2016 Téléchargement (76 ko)