Baignades et activités nautiques

La noyade est la principale cause de décès accidentels chez les jeunes enfants.En France, les enfants de moins de 6 ans représentent 15 % des décès par noyade accidentelle chaque année. Face à ce constat, le ministère chargé de la santé et ses partenaires mènent de nombreuses actions de prévention pour permettre aux enfants l’apprentissage de la nage et pour informer parents et enfants des gestes essentiels à adopter pour se baigner et pratiquer une activité nautique en toute sécurité.

JPEG - 74.5 ko

|Selon l’enquête NOYADES menée en 2012 par l’Institut de veille sanitaire (InVS) en collaboration avec la Direction générale de la sécurité civile et de la gestion des crises du ministère de l’Intérieur et la Direction générale de la santé, entre le 1er juin et le 30 septembre 2012, 1 238 noyades accidentelles ont été enregistrées, provoquant 497 décès dont 28 parmi les moins de 6 ans, 47 de 6 à 19 ans et 145 chez les plus de 65 ans. L’enquête a pour objectif de recueillir et d’analyser les noyades survenues en France métropolitaine et dans les DOM-TOM, afin de guider les actions de prévention et de réglementation.

Pour en savoir plus : enquête Noyades
Pour cette raison, de nombreuses campagnes traitent spécifiquement de ce risque qui concerne aussi bien les baignades en mer, eau douce et piscines que les activités nautiques.

Apprentissage de la natation

Opération Savoir nager
L’opération Savoir Nager est un programme d’apprentissage gratuit de la natation, initié par le ministère chargé des sports, et destiné aux enfants de 7 à 12 ans pendant la période juillet / août.
L’enjeu de cette opération est d’offrir aux enfants le bagage essentiel pour pratiquer des activités aquatiques en toute sécurité.
Découvrez les sites qui participent à l’opération « Savoir Nager » 2015 en France durant la période Juillet/ Août 2015

L'opération "Savoir-Nager" - Été 2015

Baignade et activités nautiques

Baignade : avez-vous les bons réflexes ?
Avant de vous baigner
Assurez-vous de votre niveau de pratique
- Pour vous et vos enfants, apprenez à nager avec un maître-nageur sauveteur, le plus tôt possible.
- Faites reconnaître par un maître-nageur sauveteur votre capacité et celles de vos enfants, à évoluer dans l’eau en toute sécurité.
- Prévenez vos proches lorsque vous allez vous baigner.
- Si vous ressentez le moindre frisson ou trouble physique, ne vous baignez pas.
Préférez les zones de baignade surveillées
- A votre arrivée, informez-vous sur les zones de baignade pour savoir si elles sont surveillées, interdites ou dangereuses.
- Pour vous baigner, préférez les zones surveillées où l’intervention des équipes de secours est plus rapide.
- Restez toujours attentifs à vos enfants, même si la zone est surveillée.
Informez-vous sur les conditions de baignade
- En arrivant sur votre lieu de baignade, renseignez-vous auprès du personnel chargé de la surveillance sur les conditions de baignade : courants, dangers naturels, etc.
- Respectez toujours les consignes de sécurité signalées par les drapeaux de baignade et/ou par les sauveteurs.
Avec vos enfants
Restez toujours avec vos enfants quand ils jouent au bord de l’eau ou dans l’eau.
Baignez-vous en même temps qu’eux.
Désignez un seul adulte responsable de leur surveillance.
S’ils ne savent pas nager, équipez vos enfants de brassards (portant le marquage CE et la norme NF 13138-1) adaptés à la taille, au poids et à l’âge de l’enfant (voir informations sur le produit et la notice d’information) dès qu’ils sont à proximité de l’eau.

Méfiez-vous des bouées ou des autres articles flottants (matelas, bateaux pneumatiques, bouées siège,…), ils ne protègent pas de la noyade.

Surveillez vos enfants en permanence, même s’ils sont équipés de brassards.
Pour vous-même
Tenez compte de votre forme physique
- Ne surestimez pas votre condition physique. Avant de partir nager au loin, assurez-vous que votre forme physique vous permet de revenir sur la terre.
- Souvenez-vous qu’il est plus difficile de nager en milieu naturel (lacs, rivières…) qu’en piscine.
Évitez tout comportement à risque
- Ne consommez pas d’alcool avant et pendant la baignade.
- Ne vous exposez pas excessivement au soleil avant la baignade.
- Rentrez progressivement dans l’eau, particulièrement lorsque l’eau est froide et que vous vous êtes exposé au soleil.
Consulter la brochure "Se baigner sans danger"
Brochure se baigner sans danger

Guide des loisirs nautiques en mer
La mer est un espace naturel privilégié où se côtoient de multiples activités de loisir : natation, croisière côtière, surf, planche à voile, scooter de mer, plongée, voilier dériveur, etc. Ce guide de la Direction générale des infrastructures des transports et de la mer présente les règles de base à connaître pour pratiquer son activité en toute sécurité et dans le respect des autres usagers.

Consulter le Guide des loisirs nautiques en mer (2015)
Guide des loisirs nautiques en mer (2015)

Guide des loisirs nautiques en eau douce
Les lacs et les rivières sont des espaces diversifiés où se côtoient de multiples activités de loisir : navigation fluviale, voile, planche à voile, scooter et ski nautique, rafting, canoë-kayak, nage en eaux vives, natation, etc. Ce guide présente les règles de base à connaître pour pratiquer son activité en toute sécurité et dans le respect des autres usagers.

Consulter le Guide des loisirs nautiques en eau douce (2015)
Guide des loisirs nautiques en eau douce

Baignade en piscine

Guide de sécurité des piscines privées
Le ministère chargé du logement a publié en 2009 un guide de sécurité des piscines privées. Ce guide présente l’ensemble des obligations de sécurité auxquels est soumis le propriétaire d’une piscine privé et fournit des conseils de prévention pour éviter les noyades accidentelles

pdf Guide de sécurité des piscines privées Téléchargement (698.5 ko)

Guide de sécurité des piscines privées

Dossier piscine de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF)
La DGCCRF présente un dossier sur les obligations réglementaires concernant les piscines privés et équipements annexes ainsi que des conseils de prévention pour éviter les noyades liées à ces équipements.
Consulter le dossier relatif à la sécurité des piscines sur le site de la DGCCRF
Dossier piscine de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF)

Source :
Direction Générale de la Santé
Sous Direction de la prévention des risques liés à l’environnement et à l’alimentation Bureau « Environnement intérieur, milieux de travail et accidents de la vie courante »
DGS/EA2
14, avenue Duquesne - 75350 Paris 7 SP