Le projet ARMEN

Le projet ARMEN est un des axes majeurs du programme PHARE : il consiste à identifier des opportunités de gains, par vagues de 10 domaines.
Pour cela, 10 groupes de travail issus de la communauté hospitalière - acheteurs, pharmaciens, biologistes, ingénieurs et prescripteurs d’établissements de santé - sont constitués, chacun spécialisé sur un segment d’achat. Sous le pilotage de la direction générale de l’offre de soins (DGOS), la mission de chaque groupe est d’identifier les bonnes pratiques déjà mises en œuvre avec succès sur le terrain, de les quantifier et en d’en déduire des recommandations pratiques et opérationnelles. Ces « économies intelligentes » doivent notamment permettre aux établissements de mieux dépenser et, ainsi, de dégager des marges de manœuvre au bénéfice des patients.

ARMEN : le lancement du dispositif renforcé d’accompagnement à la mise en œuvre

Pour consolider la mise en œuvre des recommandations majeures des différentes vagues ARMEN, un accompagnement renforcé des établissements est proposé autour de 3 piliers :

  • La diffusion et la promotion d’une sélection d’actions de gains prioritaires issue des 3 vagues ARMEN mise à jour en fonction de l’avancement des travaux. Cette liste, ni limitative ni exclusive, regroupe 62 recommandations priorisées au regard de leur impact économique et de leur potentiel de déploiement ;
  • L’activation d’actions de renforcement identifiées par recommandation, comme par exemple la diffusion d’éléments de conviction supplémentaires sur des actions ou des publics cibles ou l’organisation de rencontres avec les équipes achat des établissements pour les soutenir dans leur transformation interne ;
  • La mise en place du baromètre ARMEN, un baromètre de mesure de la mise en œuvre des recommandations ARMEN réalisé 3 fois par an sur la base d’entretiens terrain auprès des directeurs achat.
pdf Dispositif_renforce_mise_en_oeuvre_ARMEN.pdf Téléchargement (410.1 ko)

ARMEN : la vague 1

La vague 1 d’ARMEN s’est déroulé entre mars et juin 2012.
Elle s’est concentrée sur 10 segments d’achat : consommables de laboratoire, matériel médico-chirurgical à usage unique, entretien et réparation de biens à caractère médical, véhicules en coût complet, logiciels, imagerie de coupe, blanchisserie, mobiliers de soin, dépenses immobilières et assurances. Au total, les recommandations représentent un potentiel de gains de l’ordre de 1,2 Md€ en 3 ans, soit 13 % des dépenses sur les 10 segments de cette première vague

Les résultats de cette première vague, ont été présentés à l’hôpital européen Georges-Pompidou (Paris) le 25 juin 2012, en présence de 350 acteurs du monde hospitalier : chefs d’établissement, directeurs achat, prescripteurs, acheteurs…

Ils ont permis d’identifier près de 80 recommandations achat opérationnelles dont la mise en œuvre doit permettre d’améliorer la qualité de prestations, tout en dépensant moins.

pdf ARMEN - document de synthèse - vague 1 Téléchargement (1.1 Mo)
pptx Kit de mise en oeuvre vague 1 ARMEN Téléchargement (871.6 ko)

Une restitution des travaux de cette vague est réalisée au second semestre 2012 dans les régions par l’équipe projet du programme PHARE.

La vague 1, qui s’est déroulé de mars à juin 2013 a permis d’estimer un potentiel de gains de l’ordre de 1,2 Md€ en 3 ans, soit 13 % des dépenses sur 10 segments identifiés : par exemple, les dispositifs médicaux à usage unique, les véhicules, la fonction linge, les mobiliers de soin, les assurances, les dépenses immobilières, les logiciels…

Le book "fiches action"

Un book de fiches action opérationnelles suite aux travaux de la vague 1 ARMEN

Il recense 26 fiches action opérationnelles et va être diffusé aux centres hospitaliers via les ARS.

Objectif : favoriser la prise en main des recommandations par les directions achat et le renforcement du travail en réseau pour les acheteurs hospitaliers. Une quarantaine de professionnels hospitaliers ont travaillé en équipe pendant plusieurs mois à l’élaboration de ces fiches en vue d’accélérer les échanges de pratiques.

xlsx Book fiches action Téléchargement (902.6 ko)

ARMEN : la vague 2

La vague 2 d’ARMEN a été lancée le 13 novembre 2012 au Ministère de la santé.

Les 10 segments sélectionnés furent les suivants : serveurs, énergie, alimentation, équipements d’endoscopie, solutions d’impression, médicaments, nettoyage et ménage , petit matériel médico-chirurgical non stérile, fournitures de bureau, et gestion des déchets .

Comme pour la vague 1, les groupes ont travaillé pendant 3 mois. Ils ont restitué leurs travaux le 20 février 2013.

pdf ARMEN - document de synthèse - vague 2 Téléchargement (1.4 Mo)
JPEG - 231.4 ko
Les groupes de travail de la vague 2 ARMEN

Les résultats de la vague 2, lancée le 13 novembre 2012, ont été présentés le 20 février 2013 au ministère de la santé en présence de 300 participants du monde hospitalier.

84 recommandations opérationnelles ont été identifiées pour un potentiel d’économie d’environ 1 Md€ en 3 ans : ce montant représente plus de 13 % des dépenses sur les 10 domaines de cette 2e vague.

Quelques exemples de bonnes pratiques identifiées :

  • accélérer le passage aux génériques (médicaments) en inscrivant des clauses de résiliation de fin de monopole dans l’appel d’offres,
  • définir le juste besoin et la stratégie de marché pour les achats de consommables médicaux en associant l’acheteur, le prescripteur et le cadre de santé,
  • acheter le gaz sur le marché libre plutôt qu’au tarif réglementé
  • mutualiser les achats de médicaments au niveau régional,
  • recourir à la tierce maintenance pour les équipements d’endoscopie
  • mettre en place des budgets par pôle pour les achats de fournitures de bureau,
  • utiliser systématiquement les consommables d’impression compatibles plutôt qu’à la marque, etc.

ARMEN : la vague 3

Le vague 3 du projet ARMEN a été lancé le 12 septembre 2012. Plus de 125 acheteurs et prescripteurs ont participé aux travaux, accompagnés par des parrains prestigieux (Carine Chevrier, directrice des finances de l’APHP - Hamid Siahmed, DG du CHU de Limoges - Yann Bubien, DG du CHU d’Angers…). Parmi les 10 équipes constituées, 2 se sont consacrés aux meilleures pratiques de simplification du processus achat/approvisionnement (zone nord, zone sud). Les 8 autres segments de cette troisième vague sont les DMI, les fournitures d’ateliers, l’intérim médical et non médical, les équipements logistiques, les prestations intellectuelles, les équipements de bloc opératoire, les PC en coût complet et les équipements de plateau technique de consultation.

JPEG - 314.6 ko
Les participants du projet ARMEN 3

Près de 300 hospitaliers étaient présents au ministère de la santé le 17 décembre 2012 pour assister aux résultats de la 3e vague du projet ARMEN. Les 10 groupes ont présenté aux acheteurs, prescripteurs et décideurs présents plus de 110 bonnes pratiques achat issues du terrain susceptibles de les aider à faire des économies « intelligentes » sur 10 nouveaux segments - Simplification du processus achat nord&sud, DMI, prestations intellectuelles, intérim médical et non médical, équipements de bloc opératoire, fournitures d’atelier, équipements de plateau technique de consultation, PC en coût complet, équipements logistiques.
Au total c’est plus de 500M€ d’économies potentielles à horizon 3 ans qui ont été identifiées par les participants. Des restitutions sont organisées par les ARS dans chaque région depuis début janvier avec la participation des membres des différents groupes et de l’équipe PHARE pour poursuivre la dynamique crée lors de ces travaux. Cette nouvelle vague vient confirmer que de nombreuses bonnes pratiques existent déjà et qu’il faut les faire partager en s’appuyant sur le réseau des acheteurs hospitaliers et les ARS.

pdf La synthèse de la vague 3 Téléchargement (970.6 ko)

ARMEN : la vague 4

La 4e vague du projet ARMEN a été lancée le 10 septembre 2014 au ministère de la santé pour 3mois de travaux dont les résultats seront connus le 17 décembre 2014. 10 groupes de travail pluridisciplinaires ont eu pour mission d’identifier les meilleures pratiques achat mises en œuvre dans les hôpitaux sur de nouveaux segments d’achat métiers ainsi que sur des sujets transverses tels que « parcours de soins ville-hôpital » ou « relations achat-industrie ».

Les segments présélectionnées pour la vague 4 :

  • Parcours de soin ville-hôpital
  • Relations achat-industrie
  • Achats innovants efficients
  • Investissements hospitaliers
  • Utilisation de techniques d’achat nouvelles ou originales
  • Examens réalisés à l’extérieur
  • Équipements de médecine dont réanimation
  • Transports sanitaires
  • Équipements d’imagerie hors coupe
  • Produits d’incontinence
  • Voyages et déplacements
  • Courrier et affranchissement en coût complet

Des dossiers des vagues d’ARMEN sont également disponibles sur les sites internet et extranet des ARS.