Réforme LMD : infirmiers & infirmières, votre métier évolue, votre formation aussi !

Des travaux de réingénierie des formations paramédicales sont engagés depuis 2004 par le ministère de la santé. Cette réécriture des diplômes a notamment pour objet de rendre plus lisibles les activités visées par les métiers et les compétences requises. Elle se fixe entre autres pour objectif d’être conforme au dispositif LMD, Licence-Master-Doctorat.

Le LMD constitue pour les professions de santé un enjeu politique fort car il doit permettre de favoriser la libre circulation des praticiens dans l’Union européenne en améliorant la lisibilité de nos parcours de formation ; dégager des possibilités de passerelles entre les différentes formations, pour permettre la réorientation en cours de cursus mais également l’enrichissement des carrières ou le changement de métier ; contribuer à la mutualisation de certains enseignements communs aux professions médicales ou non, et ainsi à l’émergence d’une culture commune, de modes de travail communs (perspectives de délégation de tâches et de coopérations entre les professionnels de santé).

L’ensemble doit contribuer à une meilleure réponse aux besoins, aux aspirations des professionnels et à leur reconnaissance, à travers la possibilité d’évoluer dans une filière universitaire dédiée mais aussi au plan statutaire.

La réforme LMD se traduit également par des évolutions de carrière dans la fonction publique hospitalière. Si vous êtes déjà en poste à l’hôpital public, vous serez libre de choisir entre poursuivre votre carrière en catégorie B avec les évolutions appliquées à celle-ci ou intégrer la catégorie A dès le mois de décembre 2010, avec une durée de carrière prolongée, sur une nouvelle grille de rémunération plus intéressante, grille qui sera revalorisée en 2012 et 2015.

 

 

 

Pour en savoir plus

- La réforme des études en soins infirmiers
- Le protocole d’accord relatif à la réforme LMD