Cadre national des actions de prévention des allergies aux pollens

Les pollens sont reconnus comme pollution de l’air par la législation française, en tant qu’agents biologiques (Voir l’article L.220-2 du code de l’environnement). Des actions de surveillance, de prévention et de réduction relative à la présence de pollens allergisants dans l’air sont menées aux différents échelons géographiques. A l’échelle nationale, ces actions s’inscrivent dans le cadre présenté ci-après.

Troisième Plan national en Santé Environnement (PNSE 3) (2015-2019)

A la suite des travaux qui ont été conduits dans le cadre du PNSE 1 et du PNSE 2, plusieurs actions de prévention des pollens ont été inscrites dans le PNSE 3 et seront mises en œuvre dans d’ici à 2019 :

• Action n°8 : renforcer la surveillance, les prévisions et l’information sur les concentrations de pollens et de moisissures allergisantes dans l’air extérieur.

• Action n°9 : réaliser un travail de hiérarchisation des pollens, surveiller le développement de nouvelles espèces végétales dont le pollen pourrait s’avérer nocif pour la santé, élaborer des recommandations pour limiter leur expansion.

• Action n°10 : inciter les collectivités à réduire la présence et le développement de végétaux émetteurs de pollens allergisants et inciter à la diffusion d’une information sur le risque allergique et ou toxique lors de la vente des végétaux concernés.

• Action n°11 : mieux évaluer l’exposition à l’ambroisie et surveiller son expansion géographique.

• Action n°12 : améliorer la gestion des risques sanitaires impliquant la faune et la flore sauvages.

Feuille de route issue de la Conférence environnementale de 2014

En complément du PNSE 3, il a été inscrit une action relative à l’ambroisie dans la feuille de route issue de la Conférence environnementale de 2014 :

• Action 62-f. Sensibilisation des citoyens aux enjeux liés à la qualité de l’air via la mise à disposition d’outils numériques permettant d’améliorer le repérage des espèces envahissantes dangereuses pour la santé, telles que l’ambroisie.

Direction générale de la santé.
Sous-direction "Prévention des risques liés à l’environnement et à l’alimentation"
Bureau environnement extérieur et produits chimiques
14, avenue Duquesne
75007 Paris