Cartographies de présence de l’ambroisie en France en 2014

Cartographies de présence de l’ambroisie à feuilles d’armoise (Ambrosia artemisiifolia L.) en France métropolitaine en 2014.

 [1] L’ambroisie à feuilles d’armoise (Ambrosia artemisiifolia L., 1753) est une plante envahissante originaire d’Amérique du nord qui a été introduite pour la première fois en France en 1863 dans le département de l’Allier. Par la suite, des introductions multiples de la plante ont eu lieu tout au long du 20ème siècle dans de nombreuses régions françaises. Aujourd’hui, l’ambroisie est majoritairement présente dans la vallée du Rhône, mais son aire de répartition s’étend d’année en année sur le territoire national. Elle est notamment en extension en direction du nord et du sud de la région Rhône-Alpes. Des plants d’ambroisie sont désormais observés non seulement dans les régions limitrophes de Rhône-Alpes, mais également dans la plupart des autres régions métropolitaines : Aquitaine, Midi-Pyrénées, Ile-de-France, Poitou-Charentes, Pays-de-la-Loire, etc.

Dessin allergie [2] Le pollen de l’ambroisie est très allergisant et responsable de diverses pathologies, notamment de l’appareil respiratoire. Il suffit de quelques grains de pollen par mètre cube d’air pour que des symptômes apparaissent chez les sujets sensibles : rhinite survenant en août-septembre avec écoulement nasal, conjonctivite, symptômes respiratoires tels trachéite ou toux, et parfois urticaire ou eczéma. Dans 50% des cas, l’allergie à l’ambroisie peut entraîner l’apparition de l’asthme ou provoquer son aggravation. La fréquence de l’allergie à l’ambroisie est importante : selon la zone, 6 à 12‰ de la population exposée y est allergique.

Face à l’enjeu de santé publique que représente cette espèce et à la menace qu’elle représente également pour les milieux agricoles et non agricoles, la lutte contre l’ambroisie a été inscrite dans le second Plan national santé environnement (2009-2013) (PNSE 2) au sein de l’action 22 « Prévenir les allergies ».

Cette action, coordonnée par le ministère chargé de la santé et l’Observatoire des ambroisies, avec la participation notamment des ministères chargés de l’agriculture, de l’environnement et des transports, prévoit entre autres la mise à disposition d’informations sur la prévention et la lutte contre cette plante à l’attention de la population, des services de l’Etat, des élus, des agriculteurs, des aménageurs, des gestionnaires de voies de transport et autres acteurs. La réalisation d’une cartographie nationale de présence de l’ambroisie a été confiée à la Fédération nationale des conservatoires botaniques nationaux (FCBN). Outre l’objectif d’informer le grand public et les acteurs concernés sur la présence de la plante, cet état des lieux des secteurs non infestés, peu touchés, très infestés, ainsi que des fronts d’infestation doit permettre la mise en place ultérieure de plans d’actions de lutte adaptés à chaque contexte d’infestation.

La FCBN a réalisé, à la demande du ministère chargé de la santé et de l’Observatoire des ambroisies, des cartographies nationales et régionales du nombre d’observations de l’ambroisie à feuilles d’armoise, aux dates suivantes :

• 2014 : Cf. ci-dessous.
• 2011 : consultez la page Cartographies de présence de l’ambroisie en France en 2011.

Il est à noter, toutefois, que par manque d’informations homogènes sur l’abondance de la plante, celle-ci est exprimée en nombre d’observations et non en nombre de pieds par unité d’échantillonnage (départements, mailles 10x10 km ou communes). Une observation (ou un signalement) correspond à un ou plusieurs individu(s) d’ambroisie(s) observé(s) à une date donnée, par un observateur, sur un lieu donné.

1) Cartes de répartition de l’ambroisie à feuilles d’armoise en France métropolitaine en 2014

Carte du nombre d’observations départementales d’ambroisies, toutes dates confondues, remontées en 2014

Carte du nombre d’observations d’ambroisies par maille de 10x10 km, remontées en avril 2014

2) Cartes régionales de répartition de l’ambroisie à feuilles d’armoise en 2014

Cartes du nombre d’observations communales d’ambroisies, toutes dates confondues, remontées en avril 2014, pour les régions, en 2014 :

Alsace Aquitaine
Auvergne Basse-Normandie
Bourgogne Bretagne
Centre Champagne-Ardenne
Corse Franche-Comté
Haute-Normandie Ile-de-France
Languedoc-Roussillon Limousin
Lorraine Midi-Pyrénées
Nord-Pas-de-Calais Pays-de-la-Loire
Picardie Poitou-Charentes
Provence-Alpes-Côte-d’Azur Rhône-Alpes

Source
Direction générale de la santé
Sous-direction "Prévention des risques liés à l’environnement et à l’alimentation"
Bureau environnement extérieur et produits chimiques
14, avenue Duquesne
75007 Paris

[1 Crédit photo : Chr. Bohren ACW

[2 Crédit illustration : RNSA