Répulsifs pour la protection contre les moustiques et autres insectes piqueurs

Protection contre les piqûres d’arthropodes et autres insectes piqueurs

Le tableau ci-dessous est établi à partir des données de déclaration des produits biocides du Ministère de l’environnement, de l’énergie et de la mer –accessible via la base de données en ligne SIMMBAD et des recommandations de bonne pratique clinique sur la « protection personnelle antivectorielle » établies par la Société de médecine des voyages et la Société française de parasitologie, label Haute autorité de santé.

Pendant la période transitoire actuelle, les produits mentionnés n’ont pas encore tous été évalués selon les exigences du règlement européen sur les Biocides et sont commercialisés sous la responsabilité des fabricants.

Les produits répulsifs contenant la substance DEET sont en cours d’instruction en vue d’obtenir une aurtorisation de mise sur le marché (AMM) délivrée par le Ministère chargé de l’environnement. Certains produits ont déjà reçu une AMM, d’autres demandes ont été refusées et d’autres produits enfin sont en cours d’instruction. Les recommandations définitives concernant le nombre d’applications sont ou seront précisées par l’AMM.

Il faut cependant noter que les conditions d’utilisation indiquées dans les AMM ne sont pas établies principalement dans un objectif de prévention de maladies vectorielles et prennent essentiellement en compte les risques environnementaux et de toxicité liés aux substances. Lorsque les répulsifs sont utilisés pour se protéger d’affections qui peuvent être sévères, notamment en milieu tropical, la balance bénéfice /risque est modifiée et certaines restrictions d’utilisation peuvent être moindres.

Compte tenu des changements possibles dans les formulations mises sur le marché, il convient de s’assurer de la composition exacte du produit avant son acquisition.

pdf Tableau 2016 des répulsifs contre les piqûres d’arthropodes et autres insectes (...) Téléchargement (67.7 ko)