Coronavirus (MERS-CoV)

Les coronavirus font partie d’une vaste famille de virus susceptibles d’être à l’origine d’un large éventail de maladies. Chez l’homme, ces maladies vont du rhume banal à une infection pulmonaire sévère, responsable d’une détresse respiratoire aiguë. Le virus du SRAS (syndrome respiratoire aigu sévère) fait partie de cette famille.

Actualités

A ce jour, l’épidémie de MERS-CoV est restée principalement localisée dans la région de la péninsule arabique. Depuis le 20 mai 2015, la Corée du Sud a notifié plusieurs dizaines de cas de MERS-CoV à l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

Les personnes souhaitant se rendre dans un des pays où des cas de MERS-CoV ont été déclarés peuvent consulter le site du ministère des Affaires étrangères

Pour toute information complémentaire sur la situation en Corée du Sud, consulter le site de l’OMS

- Questions-réponses sur le coronavirus MERS-CoV
- Information pour les professionnels de santé


Coronavirus du syndrome respiratoire du Moyen-Orient / infection à nouveau coronavirus ou Middle East Respiratory Syndrome Coronavirus (MERS-CoV))

En septembre 2012, un nouveau virus proche du virus du Sras a été identifié en Arabie Saoudite et au Qatar chez des patients présentant des pneumonies sévères. Ce nouveau coronavirus (MERS-CoV) n’avait encore jamais été détecté chez l’homme.

Depuis l’identification du nouveau coronavirus, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et l’European Centre for Disease Prevention and Control (ECDC) ont mis en place une surveillance active en vue de détecter les cas possibles et d’approfondir leurs connaissances du virus. L’OMS fournit régulièrement des informations détaillées et des recommandations en matière de suivi et de surveillance aux autorités sanitaires des États membres. L’OMS et l’ECDC procèdent également à l’actualisation des données épidémiologiques et à l’évaluation du risque :

- OMS

- ECDC

En France, cette surveillance est coordonnée par l’InVS depuis le 1er octobre 2012

Sur la base des informations actuellement disponibles, le virus ne semble pas se transmettre aisément d’une personne à l’autre, à moins d’un contact étroit, par exemple lorsque des soins sont prodigués sans protection à un patient infecté. Des groupes de cas ont été observés dans des établissements de soins, où la probabilité d’une transmission interhumaine semble plus élevée, en particulier lorsque les pratiques mises en œuvre pour prévenir et combattre l’infection sont inadéquates.
À ce jour, aucune transmission communautaire durable n’a été constatée. Le principal réservoir animal à l’origine de cette émergence chez l’homme est probablement le dromadaire.

Parmi les symptômes habituels du MERS-CoV figurent la fièvre, la toux et des difficultés respiratoires. La présence d’une pneumonie est fréquente, mais pas systématique. Des symptômes gastro-intestinaux, dont la diarrhée, ont également été signalés. Le virus semble provoquer des formes plus graves de la maladie chez les personnes âgées, les sujets immunodéprimés et les personnes atteintes d’une maladie chronique, telle que cancer, maladie pulmonaire chronique ou diabète.

La période d’incubation maximale est actuellement estimée à 14 jours.

La détection des cas concerne toutes les personnes ayant voyagé ou séjourné dans les zones géographiques considérées comme à risque, présentant des signes d’infection respiratoire aiguë sévère, au cours des 14 jours après le retour de la zone d’exposition, ainsi que leurs contacts.

Pour en savoir plus

Communiqués de presse
- Nouveau coronavirus : Présentation du dispositif national d’investigation épidémiologique (12 mai 2013)
- Nouveau coronavirus : Marisol Touraine se rendra au CHRU de Lille, samedi 11 mai 2013
- Conférence de presse du 8 mai 2013 - 1er cas de nouveau Coronavirus en France - Intervention de Mme Marisol Touraine
- Nouveau cas probable de coronavirus en France (8 mai 2013)

Liens utiles

- Site de l’OMS
- Site de l’ECDC
- Site de l’InVS
- Site du HCSP

Source :
Direction générale de la santé
Département des urgences sanitaires
Sous-direction Prévention des risques infectieux
14 avenue Duquesne
75007 Paris