Infections sexuellement transmissibles (IST)

Les Infections Sexuellement Transmissibles sont des maladies dont les agents responsables (virus, bactéries, parasites…) peuvent se transmettre au cours de relations sexuelles. Elles regroupent des infections très différentes dans leurs symptômes, les complications qu’elles peuvent entraîner et les traitements disponibles. Les IST les plus connues sont le VIH/Sida, les hépatites B et C, l’herpès, la blennorragie gonococcique, les chlamydioses, la syphilis et les papillomavirus.

- VIH/sida

- Les hépatites virales B et C

- Les autres infections sexuellement transmissibles (IST)


Actualités

- Appel à projet 2013 : Prévention des Infections Sexuellement Transmissibles (IST) dont l’hépatite virale B en direction des jeunes en situation de vulnérabilité : Hommes qui ont des rapports sexuels avec des hommes (HSH) et jeunes qui se prostituent

- Une campagne pour dépister l’infection à chlamydiae, 6 septembre 2012 (INPES)

- Plan national de lutte contre le VIH/SIDA et les IST 2010-2014, 4 novembre 2010

- Renforcer le dépistage ciblé de l’infection à gonocoque, 11 mars 2010 (HAS)

Documents de référence

pdf Plan national de lutte contre le sida et IST 2010-2014 Téléchargement (900.5 ko)
pdf Plan national de lutte contre le sida et IST 2010-2014-DOM- Téléchargement (223.2 ko)

Documents pour les professionnels de santé

- Plaquette d’information des professionnels sur le dépistage des IST

pdf Rapport final 2011 du déploiement régional en Rhône Alpes du plan national de (...) Téléchargement (641.7 ko)

Recommandations de la Haute Autorité de Santé sur le dépistage des IST
- Evaluation du dépistage des infections uro-génitales basses à chlamydia trachomatis en France (2003)
- Evaluation a priori du dépistage de la syphillis en France (2007)
- Dépistage et prise en charge de l’infection à Neisseria gonorrhoeae  : état des lieux et propositions (2010)

Textes législatifs et règlementaires
- Loi : Articles L. 3121-1 à L. 3121-2 -1 du code de la santé publique
- Décret relatif aux consultations de dépistage anonyme et gratuit(CDAG) : Articles D. 3121-21 à D. 3121-26 du code de la santé publique
- Décret relatif aux centres d’information, de dépistage et de diagnostic des infections sexuellement transmissibles (CIDDIST) : Articles D. 3121-38 à D. 3121-42 du code de la santé publique
- Arrêté relatif aux missions et cahier des charges des CDAG
- Arrêté relatif aux conditions de la levée d’anonymatdans les CDAG et CIDDIST :
- Arrêtés relatifs aux tests rapides d’orientation diagnostique (TROD) du VIH
- Circulaire du 01 juin 2012 relative au financement des consultations de dépistage anonyme et gratuit de l’infection par le VIH
- Circulaire du 2août2004 relative aux consultations de dépistage anonyme et gratuit(CDAG)
- Circulaires relatives à la recentralisation à l’Etat des compétences en matière d’IST et aux CIDDIST (cf.pages 54 à 65 du BO)
- Circulaire interministérielle du 18juillet2005 relative à la mise en oeuvre de la recentralisation des activités de dépistage du cancer, de vaccination, de lutte contre la tuberculose, la lèpre et les infections sexuellement transmissibles et aux orientations pour la négociation des conventions permettant l’exercice de ces activités par les départements
- Rapport d’activité et de performance des CIDDIST

Source :
Direction générale de la santé
14 avenue Duquesne
75007 Paris