Des médicaments qui ont fait leurs preuves

Présents en France depuis le milieu des années 90, les médicaments génériques sont aujourd’hui largement utilisés. Conçus à partir de molécules déjà employées pour traiter des millions de patients, ils bénéficient, avant même leur commercialisation, d’un recul de plus de 20 ans en termes d’efficacité et de sécurité d’emploi. Devenir générique, ça se mérite !


Une molécule qui a fait ses preuves

Un médicament générique est un médicament bien connu avant même sa commercialisation.
Un médicament générique est conçu à partir de la molécule d’un médicament déjà commercialisé dont le brevet est désormais tombé dans le domaine public. [1] Ce médicament appelé « médicament d’origine » a été mis sur le marché après environ 10 ans d’études scientifiques. Puis, les médecins l’ont prescrit et les pharmaciens l’ont dispensé pour traiter leurs patients, et ce pendant 10 à 15 ans. C’est en moyenne la durée d’un brevet de protection, c’est-à-dire la période avant laquelle d’autres laboratoires que le découvreur de la molécule peuvent demander des autorisations de mise sur le marché de médicaments génériques.

Un médicament générique est donc un médicament bien connu avant même sa commercialisation grâce à l’expérience accumulée, pendant plus de 20 ans, par le médicament d’origine, en termes d’efficacité et de sécurité d’emploi de sa molécule.

La molécule ou principe actif est le composant du médicament possédant un pouvoir thérapeutique (par opposition aux excipients qui sont inactifs).
Les excipients sont des substances sans activité thérapeutique. Leur fonction est de faciliter la fabrication, l’administration (consistance, forme, goût…) et la conservation du médicament.
JPEG - 203.9 ko

Sources

- Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM).
- Assurance Maladie.
- Assurance Maladie / BVA. Médicaments génériques = état des lieux des connaissances, perceptions et pratiques – regards croisés des Français, médecins généralistes et pharmaciens d’officine. Février 2016.
- La Mutualité Française. Rapport 2012 sur les médicaments génériques. 10 propositions pour restaurer la confiance.


[1Passage dans le domaine public :
Lorsque le brevet d’un médicament tombe dans le domaine public, le laboratoire découvreur de la molécule en perd l’exclusivité commerciale. D’autres laboratoires peuvent commercialiser des médicaments contenant cette molécule.