Les indicateurs du tableau de bord des infections nosocomiales

Les indicateurs du tableau de bord des infections nosocomiales reflètent le niveau d’engagement des établissements dans la prévention des infections nosocomiales (IN). Ces indicateurs sont publics et mis à la disposition des usagers pour répond à une demande légitime d’information et de transparence.

La démarche

Les indicateurs du tableau de bord, à partir de premières propositions remises au ministre par l’Institut de veille sanitaire (InVS) début 2004 ont fait l’objet d’une expertise pour aboutir à des définitions précises et leur faisabilité a été testée dans les établissements du projet de coordination pour la mesure de la performance et l’amélioration de la qualité hospitalière (COMPAQH ) ; projet ministère/ANAES/INSERM) de fin 2004 à début 2005.

La progression individuelle de l’établissement de santé sur plusieurs années et son positionnement par rapport aux établissements de même catégorie permettent de mieux approcher sa performance globale dans la gestion du risque infectieux. Cette comparaison ne peut se faire que pour des indicateurs de même génération. L’atteinte des objectifs du programme national de lutte contre les infections nosocomiales 2005-2008 a conduit à faire évoluer les indicateurs initiaux pour les rendre à même d’accompagner les objectifs de performance plus ambitieux du programme national 2009-2013. Il est donc impossible de comparer les indicateurs du tableau de bord des infections nosocomiales dit de première génération avec ceux de deuxième génération. Certains indicateurs sont des évolutions d’un indicateur déjà existant d’autres des créations visant à renforcer un champ d’intervention prioritaire.

Par ses effets d’émulation, d’incitation ainsi que d’accompagnement des établissements en démarche de progrès, le tableau de bord vise à l’amélioration globale et continue de la qualité des soins et de la sécurité du patient L’objectif de disposer d’un tableau de bord complet dans tous les établissements de santé, est globalement atteint avec une exhaustivité de 99,32% du recueil du tableau de bord des infections nosocomiales.

Le tableau de bord valorise les établissements les plus impliqués et incite les autres à progresser.

La direction générale de l’offre de soins (DGOS) et la haute autorité de santé (HAS) ont adopté le principe d’un recueil en alternance des indicateurs devenus plus nombreux. Ce principe concourt à la fois à diminuer la charge de travail des établissements de santé lors du recueil des indicateurs et, dans le même temps, à permettre aux actions d’amélioration mises en œuvre par eux de produire leurs effets. L’amélioration peut ainsi être mesurée lors du recueil suivant.

L’objectif du nouveau tableau de bord est d’élever le niveau d’exigence et d’orienter les actions prioritaires des établissements de santé sur les infections graves et évitables.

 

La campagne 2015 Les résultats des indicateurs du tableau de bord 2013 L’historique du tableau de bord

 

pour en savoir plus

- 

pdf Synthèse du tableau de bors des infections nosocomiales 2013 Téléchargement (523.9 ko)


- Le communiqué et dossier de presse