Qui peut les prescrire ? Qui peut les dispenser ?

La prescription d’un médicament par un professionnel de santé peut être obligatoire, facultative ou restreinte selon sa composition ou son usage. Un médicament est obligatoirement dispensé par un pharmacien.

JPEG - 23.1 ko

La prescription des médicaments par le professionnel de santé

Les médicaments sont prescrits pour une durée compatible avec le traitement du patient dans la limite de 12 mois, par les professionnels de santé :

- les médecins, généralistes ou spécialistes, en cabinet de ville ou à l’hôpital
- les chirurgiens-dentistes
- les vétérinaire (médecine vétérinaire)
- les sages-femmes (dans les limites d’une liste restrictive de médicaments)

Certains médicaments peuvent être prescrits pour des durées plus courtes fixées par la réglementation. Tel est le cas par exemple des médicaments stupéfiants dont la prescription ne peut être faite que pour 7, 14 ou 28 jours.

Les médicaments à prescription médicale obligatoire

Pour ces médicaments, les pharmaciens ne sont autorisés à effectuer la délivrance que sur présentation d’une ordonnance datant de moins de trois mois.

La délivrance de certains médicaments soumis à prescription médicale (traitements de maladie chronique, contraceptifs oraux) peut cependant être renouvelée par le pharmacien sous certaines conditions.

Les médicaments à prescription médicale facultative

Les médicaments non soumis à prescription médicale peuvent être délivrés par le pharmacien sans ordonnance.

Seuls les médicaments à prescription médicale facultative peuvent être vendus par Internet.

Certains de ces médicaments à prescription médicale facultative sont en accès libre dans les pharmacies d’officine, « devant le comptoir ». La liste de ces médicaments en accès direct est disponible sur le site de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM).

Les médicaments à prescription restreinte

Pour des raisons de santé publique tenant principalement à leur sécurité d’emploi, certains médicaments peuvent être classés dans l’une ou plusieurs des catégories suivantes :

-  Médicament réservé à l’usage hospitalier ;
-  Médicament à prescription hospitalière ;
-  Médicament à prescription initiale hospitalière ;
-  Médicament à prescription réservée à certains médecins spécialistes ;
-  Médicament nécessitant une surveillance particulière pendant le traitement

En savoir plus : Prescription des médicaments

La dispensation des médicaments par les pharmaciens

Pour les patients hospitalisés

Les médicaments sont dispensés par la pharmacie de l’établissement de santé, dite pharmacie à usage intérieur (PUI).

Pour les patients ambulatoires (non hospitalisés)

Les médicaments sont dispensés :

sous la responsabilité d’un pharmacien au sein d’une pharmacie de ville, dite pharmacie d’officine ;

Le pharmacien d’officine assure la dispensation et garantit le bon usage du médicament par le patient.

Depuis le 1er janvier 2013 et dans le cadre de la nouvelle réglementation mise en place au niveau européen pour des médicaments plus sûrs et un commerce de médicaments rigoureusement contrôlé, la dispensation de médicaments par Internet, réservée aux pharmaciens d’officine, est encadrée.

La liste des sites autorisés par l’Agence régionale de santé compétente à dispenser des médicaments par voie électronique est disponible sur les sites internet du ministère chargé de la santé et de l’Ordre national des pharmaciens. Les patients sont donc invités à la consulter avant de passer commande pour vérifier que le site sur lequel ils souhaitent acheter des médicaments est bien autorisé.

Seuls les médicaments soumis à prescription médicale facultative peuvent être vendus par Internet.


Médicaments rétrocédés - rétrocession

Certains établissements de santé disposant d’une Pharmacie à usage intérieur (PUI) peuvent être autorisés, par les Agences régionales de santé (ARS), à dispenser des médicaments aux patients non hospitalisés (patients ambulatoires). On dit que ces médicaments sont « rétrocédés » par les PUI à ces patients.

La liste des médicaments pouvant être vendus au public par les PUI est limitée et publiée au Journal officiel de la République française.

Le pharmacien de la PUI assure également la dispensation et garantit le bon usage du médicament par le patient.

En savoir plus